Kyrie Eleison - Les enfants de Satan

Enfants de Dieu, vous voilà adoptés par Satan...
Forum Rpg.

 
Nous sommes en mars 1850...Le temps est plutôt à la pluie du côté de Paris, brumeux pour la Transylvanie et clément en Italie...


Les prédéfinis sont arrivés ! Adoptez-les, ils sont adorables <3

Partagez | 
 

 Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scarlet
avatar

Récits :
10



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Mer 9 Mai - 13:56



"Welcome to this Theatre, theatre of your life ! No one here will come to life when the red curtain rises!"











Généralités.

Nom : Scarlet
Âge : 180 années (dont 150 de vampirisme)
Date de naissance et de mort : 2 avril 1670 / 13 juin 1700.
Race : Vampire.

Caste : Chasseuse.
Clan : Théâtre des Vampires de Paris.
Éventuels enfants : Aucun
Créateur : Gabriella LaVallée (décédée)









Récit psychologique.


S'il fallait décrire Scarlet en un seul mot, ce serait : insoumise. Elle refuse catégoriquement tout ce qui pourrait s'apparenter à une règle ou un ordre et n'a aucune autre limite que celles qu'elle-même se fixe. Et encore, elle n'a de cesse de dépasser ces limites. Scarlet est devenue exactement ce que l'on attendait d'elle, mais en encore pire : elle est cruelle, sadique, sans aucune pitié et trouve son unique plaisir dans la souffrance d'autrui. c'est une véritable chasseuse qui traque ses proies sans relâche. Ses proies ? De belles jeunes filles vierges uniquement ! Comme elle-même, au final. Afin de les attirer, Scarlet use de tous ses charmes et il faut bien avouer qu'elle est si charismatique que ce n'est pas très compliqué. Si ses manières sont douces est raffinées, ce n'est que pour ne pas éveiller les soupçons de ses futures victimes, mais son vrai caractère se révèle enfin lorsqu'elle réussit à les attirer dans son lit ! Car c'est là la destination finale des proies de Scarlet, qui aime plus que tout entendre les cris de plaisir se mêler de douleur lorsqu'elle emmène les pauvres demoiselles, au même instant, au septième ciel et dans les profondeurs de la mort, suçant jusqu'à la quasi-dernière goutte de sang et tuant systématiquement. Mais d'ou vient donc cette insatiable soif de sang, demanderez-vous ? La réponse la plus probable est que lorsque l'on a goûté une fois a la saveur du sang et de la mort, on ne peut plus s'en passer. D'autre part, Scarlet est profondément brisée par l'assassinat de Gabriella, et le seul moyen d'oublier la douleur qui la ronge est de profiter de son éternité en infligeant cette souffrance a son tour. Au départ il s'agissait donc simplement d'une échappatoire, mais elle a peu a peu pris goût a ce mode de vie sans plus rien ressentir envers qui que ce soit.
Scarlet nourrit une grande passion pour les arts : chant, piano, violon, peinture... Malgré tout ce qu'elle préfère indéniablement, c'est de monter sur les planches de la scène du Theatre des Vampires parisien.
La belle est née pour devenir un vampire et a toujours été éduquée dans cet objectif, c'est pourquoi sa condition ne lui déplait pas. Elle aime l'éternité qui l'attend et est convaincue de la supériorité de sa race sur celle des humains, ce qui la place en position de dominatrice tenant l'humanité a sa merci, sentiment qu'elle chérit plus que tout et auquel elle ne renoncerait pour rien au monde. En revanche elle regrette amèrement les plaisirs de la chair, qu'elle offre a ses victimes avant de les tuer pour compenser le fait de ne plus rien pouvoir ressentir.
Néanmoins elle se sent incroyablement seule, un vide a été creusé en elle lors de l'exécution de Gabriella. L'absence de celle qu'elle aimait, le cruel manque de ses baisers se fait ressentir bien trop souvent au goût de Scarlet. C'est pourquoi elle a plusieurs fois pensé au suicide, idée qu'elle refuse désormais catégoriquement : sans elle il n'y aurait plus aucune trace de Gabriella sur terre.








Récit physique.


Comme l'ensemble des vampires, Scarlet est d'une très grande beauté. Son visage très pale aux lèvres toujours couleur sang est encadré par de longs cheveux raides d'un noir profond. Ses yeux noisettes sont capables de faire passer toutes les émotions qui l'habitent, devenant très sombres lorsqu'elle est en colère ou d'humeur maussade et au contraire brillant d'un éclat presque doré lorsqu'elle éprouve de meilleurs sentiments. Il tient du miracle de voir Scarlet sans maquillage : elle prend un grand soin a entourer ses yeux et enduire ses paupières de noir, donnant ainsi a son visage le même aspect ténébreux et dangereux que celui de son esprit. Certes son nez est quelque peu grand comparé a la normale, mais il s'harmonise parfaitement avec le reste de sa personne. D'une taille plutôt petite et très mince, Scarlet estd'apparence assez fragile mais il n'en est pourtant rien ! Comme tous les vampires elle possède une grande force physique ce qui peut parfois surprendre étant donné son enveloppe corporelle plutôt menue. Sa silhoiette delicate ne manque cependant pas de genereuses courbes feminines. Elle dégage un charisme incroyable, un véritable magnétisme et elle en joue sans vergogne pour attirer de pures jeunes fillesdans ses filets. il est impossible de ne pas la remarquer lorsqu'elle rentre dans une pièce ou parait dans un lieu quelconque, tous comme il est extrêmement difficile de lui résister lorsqu'elle s'adresse a vous de sa voix douce, grave, délicieusement rauque aux accents incroyablement sensuels. Elle parle français presque a la perfection mais roule les r a l'italienne et parfois prononce "ou" les "u", car c'est ainsi que Gabriella le lui a enseigné avec son accent italien.
Scarlet est invariablement vêtue de noir, rouge et parfois blanc et possède une impressionnante collection de masques et de loups en tous genres qu'elle s'amuse a harmoniser avec ses vêtements, aussi bien sur les planches du Theatre que dans les receptions et soirées, que simplement dans la rue.
On l'aura compris, la belle brune est entourée d'une aura de mystère incroyablement attirante qu'elle s'efforce de renforcer et valoriser.








Chroniques d'une vie.


A présent, barricadez les fenêtres, verrouillez les portes. Ne laissez pas, il en va de votre survie, entrer chez vous ceux que ce récit évoque. Calez-vous confortablement dans un fauteuil, et imaginez que tout ce qui va vous être conté n'est pas réel, si vous voulez que terreur et folie ne vous tuent pas. Fermez les yeux. Vous voilà à Londres, fin juin de l'an de grâce 1669.
Une ruelle sombre une nuit, et un gentleman tout ce qu'il y a de plus respectable s'y engouffrant : tel est le décor du commencement d'une histoire éternelle au goût amer de sang. 

" YOU ARE LILITH'S CHILD BORN BY A SACRIFICE
UNDER A FULLMOON YOUR REVENGE WILL BE COMPLETED"


Une ombre malsaine planait sur la nuit brûlante : celle de Lucifer, l'Étoile du Matin. Ricanant silencieusement, Il observait son nouveau jouet d'un air ravi. Tiré a quatre épingles, la richesse d'Abraham Delawney, puisque c'était le nom du gentleman, était évidente. Compte tenu de celle-ci, les corps presque nus des prostituées se serraient contre lui. Abraham prenait son temps, étudiait chacune des filles. "Celle-ci", pensa-t-il lorsque qu'une jolie petite brune le frôla. A travers le regard de son jouet, Satan la détailla longuement, sondant son âme. Ce serait elle. Alors, Abraham la mena a son superbe manoir. Phyllis, dit-elle qu'elle se nommait. Il n'en avait absolument rien à faire. L'unique but d'Abraham était d'exaucer tous les désirs de son maître suprême, avec l'espoir un peu fou que peut-être, ainsi, le Fourbe lui rendrait son âme qu'il lui avait si allègrement vendue. Il sentait constamment le regard maléfique braqué sur lui. Delawney saisit Phyllis par les poignets et la jeta dans une chambre, verrouillée à clef. La jeune fille était prisonnière. Chaque soir, chaque jour, encore et encore, autant de fois qu'il le pouvait, Abraham déposa en elle sa semence, comme le Diable le lui ordonnait, plus d'un mois durant. Et Phyllis pleurait, suppliait, implorait. C'est début juillet qu'enfin le but fut atteint, la prostituée attendait un enfant. L'enfant promise à Lucifer, née pour mourir et vivre éternellement, créée pour être vouée au Mal, et devenir vampire, naquit 9 mois plus tard, le 2 avril 1670, et par la main d'Abraham, Phyllis fut égorgée. Son sang, rouge et chaud, fut projeté sur sa petite fille a peine née, encore reliée à son corps déjà mort, cellant le pacte indestructible entre elle et Satan. En raison de son corps teinté du sang de sa mère, l'enfant fut nommée Scarlet : "écarlate".
On comprendra très bien qu'un gentleman aussi riche que Delawney soit très entouré. C'est pour la cacher aux yeux du monde que Scarlet vivait recluse dans la chambre que Phyllis avait occupée, et Abraham espérait bien la rendre au Démon dès qu'elle serait en âge de parler. Mais ce n'était pas pour r ien que le Fourbe était ainsi nommé ! Lorsque sa fille eut atteint deux ans, Delawney demanda à Satan ce qu'il devait faire pour que l'enfant devienne vampire. Lucifer éclata d'un rire si fort qu'un orage se déclencha sur Londres.

_ Que ferais-je d'une vampire de cet âge ? Non, mon ami. Donne lui une bonne éducation, engage un vampire pour lui apprendre les arts, la musique et la luxure, car son âme est pure et pécheresse elle sera ! Lorsqu'elle aura trente années, et alors seulement, le vampire que tu auras engagé la transformera. Fait que personne n'ait vent de son existence, avant qu'elle n'aie rejoint les ranges de mes Damnés.

Abraham Delawney était désespéré. Engager un vampire ? Il allait se ruiner !! Le Malin portait bien son nom. Certes, il avait reçu la jeunesse éternelle, énormément d'argent, de la puissance et un rang en échange de son âme. Il allait désormais devoir tout lui rendre, pour une âme dont il espérait qu'elle pourrait de nouveau lui appartenir. De nouveau, Delawney se rendit dans les plus sombres recoins de Londres, lorsqu'un flamboyante chevelure rousse l'interpella. Et cette chevelure appartenait à une vampire. Désespéré, alors que tous ceux qu'il avait rencontré avaient voulu le mettre à mort, il s'adressa à la demoiselle, tentant d'ignorer l'étincelle de cruauté et de folie qui brillait dans les yeux de jade de celle-ci.

_ Eduquer une enfant, vous dites ? répéta-t-elle avec un accent italien à couper au couteau. Jusqu'à ses 30 ans ? Mais en échange de quoi, je vous prie ? Je ne veux point d'argent ! Ce que je veux, mon cher, c'est avoir tous les droits sur elle. Faire d'elle ce que je veux. Jusqu'à la nuit des temps, puisque dites-vous, il me faut faire d'elle l'une des miens lors de sa trentième année. Ce sont mes conditions : je ne veux aucun ordre de vous la concernant, je lui apprendrai ce que bon me semble dans les domaines que vous avez cités, je la transformerai lorsqu'elle aura les 30 ans que j'ai éternellement, et ensuite, je ne veux plus rien avoir à faire avec vous.

Ainsi fut décidé, et Gabriella LaVallée, vampire italiano-française qui n'était alors que de passage à Londres, fit de la ville son repaire. Elle vit Scarlet grandir et lui apprit, dès son plus jeune âge, l'italien, le français (que Scarlet parle désormais avec un accent italien, la seule personne lui adressant la parole étant Gabriella), le piano et le violon. Scarlet dormait le jour et vivait la nuit, elle vouait un culte à Gabriella, son modèle, son professeur. Lorsque Scarlet eut atteint 17 ans, Gabriella, pour la première fois de sa longue vie, réalisa qu'elle était follement amoureuse de sa protégée. Cette enfant, qu'elle avait vue grandir et devenir femme, lui semblait en tout point parfaite, et un désir presque irrépressible de la plaquer contre un mur, de l'embrasser sauvagement et de l'emmener voyager aux septièmes cieux tout en se délectant de son sang se manifestait en elle chaque fois qu'elle posait le regard sur Scarlet. Un beau jour, enfin, une belle nuit, elle ne put plus faire autrement que d'obéir à cette pulsion implacable, et elle sut, lorsque Scarlet lui rendit son baiser et caressa son corps, ignorant qu'elle ne pouvait y être sensible, qu'elle ne connaitrait plus la solitude. Cette nuit-là, Scarlet apprit à recevoir les plaisirs de la chair. Lucifer fixait un regard bienveillant sur sa filleule tandis que la langue de Gabriella lui arrachait des cris de plaisir.
Les années passaient, interminables. Gabriella et Scarlet partageaient un amour sans faille, qu'elles se disaient en anglais, en français, en italien, par la mélodie d'une piano ou d'un violon, par des poèmes et des pièces de théâtre qu'elles se jouaient, affublées de masques de la Comedia dell'arte. Gabriella amena a Scarlet de jeunes vierges et lui apprit, usant de ces filles comme on use d'objets, à donner ces plaisirs qu'elle aimait tant recevoir. Elle lui apprit également les vertus vampiriques, la mit en garde contre les divers ennemis des vampires. En observant Gabriella, Scarlet apprit comment se nourrir, à quel moment s'arrêter de boire pour tuer la victime sans toutefois mourir. Scarlet allait devenir une parfaite vampire.
La nuit de ses 30 ans, la transformation de Scarlet débuta. Souffrance. Rouge sang, noir cauchemar. Mais lorsqu'elle fut enfin des leurs, le lien entre Scarlet et sa créatrice n'en fut que renforcé. Elles se partageaient leur sang et celui de pauvres vierges. Lucifer rendait souvent visite à sa filleule vampirique. Une vampire vierge et sanguinaire, voilà qui était parfait. Si parfait qu'il avait presque failli rendre son âme à Delawney. Mais bien sûr qu'il n'allait pas le faire, voyons ! Il le remercia simplement pour son aide précieuse.
Abraham était furieux. Il avait fait tout cela pour rien ! Furieux contre le Diable, furieux contre Scarlet, furieux contre Gabriella... Gabriella... quelqu'un devait payer. Pourquoi pas elle ?
Le gentleman se transforma alors en un véritable être machiavélique. Une secte chrétienne, composée de moines fanatiques, chassait les vampires de Londres. Abraham prit contact avec eux, puis avec Gabriella.

_Tu connais, je suppose, la Rose Rouge. Ces moines fanatiques, tu sais. Ceux qui brûlent les sorcières, les vampires et les hérétiques. Tu vas te rendre à cette communauté. Demain soir. De ton plein gré. Je m'arrangerai pour que Scarlet soit présente lorsque tu brûleras, ordonna-t-il à Gabriella LaVallée.

Celle-ci lui rit au nez.

_Pourquoi ferais-je cela, humain ?

_Car si tu ne le fais pas, je leur livrerai Scarlet. Tu sais qu'elle est trop jeune et trop faible pour se défendre contre eux. Si tu te sacrifies, elle vivra. Si tu refuses, elle mourra.

Cette nuit là, sans dire un mot, Gabriella rejoignit Scarlet et la serra contre elle plus fort que jamais, pleurant silencieusement. Le lendemain soir, elle se rendit aux moines de la Rose Rouge.

_Gabriella LaVallée, vous allez être brûlée vive pour vampirisme.

Un hurlement de Scarlet, entravée par les hommes de main de son propre père, retentit dans la nuit. Il avait assuré qu'elle n'était pas vampire mais l'amante d'une vampire, et les avait grassement payés pour qu'ils ferment les yeux sur son homosexualité qui allait à l'encontre de leurs croyances. Gabriella, attachée à un poteau sur ce qui allait être son bûcher, adressa à son amour un regard déchirant, déchiré, embué de larmes de sang.

_Avez-vous une dernière volonté ?

Gabriella déglutit difficilement avant de répondre.

_Je veux adresser quelques mots à cette jeune femme. Je veux la sentir une dernière fois contre moi, et poser une dernière fois un baiser sur ses lèvres.


Les brutes lâchèrent Scarlet qui se précipita auprès de sa belle.

_Perchè ? Perchè ? Te ne supplico, tesoro, non mi abbandoni qui! La mia vita non ha nessuno senso senza te ! Ti amo talmente...
Spoiler:
 

_Amore... Ti amo da morire e muoio per salvarti... Non ho la scelta, mi sacrifico affinché viva perché Non potrei sopportare che muoia. Veglierò sempre su te, cara mia. Vite per noi due. Ti amo. I love you. Je t'aime. Per sempre.
Spoiler:
 

A ces mots, Scarlet comprit tout ce qui avait été manigancé contre son amour, et caressa la joue teintée de larmes de sang de Gabriella.

_Prometto che ti vendicherò ! Il tuo ricordo brillerà sempre in me, bella mia. Eternamente. Gabriella...
Spoiler:
 

Une dernière fois, Scarlet posa ses lèvres sur celles de Gabriella, une dernière fois elle referma ses bras autour du corps de celle qu'elle aimait au delà de la raison, une dernière fois leurs yeux se fermèrent et leurs langues entamèrent une valse, mais cette dernière valse était lente et avait le goût amer de la séparation éternelle. Scarlet était incapable de pleurer. Elle crut mourir, mais elle souffrait bien trop pour ne pas être bel et bien en vie. Elle ne voulait pas se séparer de sa bien aimée, et ce furent les acolytes de Delawney qui durent l'arracher a la vampire rousse.

Le feu fut mis. Et alors que sa non-vie se consumait, Gabriella avait cessé de pleurer. Elle ne cria pas. Elle resta digne et hautaine, et regarda simplement Scarlet dans les yeux, et son regard disait qu'il était impossible de chérir quelqu'un plus qu'elle n'avait chéri Scarlet. Gabriella expira sans avoir montré sa souffrance, et dans son dernier souffle se devinait un mot: Scarlet.
Depuis cette nuit-là, Scarlet repris la peinture, art que Gabriella lui avait transmis. Ses œuvres ne représentent plus que son amour, allongée nue sur du velours foncé, du sang sur son corps et ses cheveux flamboyants se transformant en flammes aux extrémités. Si l'on étudie les composants de la peinture servant a peindre le sang, on s'apercevra qu'il s'agit des larmes de sang de vampire de Scarlet
Elle avait juré de venger sa bien-aimée, et Scarlet étant loyale et fidèle a sa douce elle ne pouvait que tenir sa promesse.
Elle attendit une nuit sans lune, méditant sa vengeanceau millimètre près etlorqque la nuit arriva enfin, elle passa a l'attaque. Abraham Delawney fut la première victime que Scarlet assassina cette nuit là. Tout d'abord elle l'emmena dans la spacieuse chambre dans laquelle elle avait toujours vécu, et Phyllis avant elle. Sans aucun ménagement, Scarlet jeta son père au sol, lui cloua les mains et les pieds au sol, les membres écartés au maximum. Un feu doux ronflait dans la cheminée. La vampire dessina au sol, a l'aide d'une craie, un pentacle pointe en bas au centre duquel se trouvait Delawney. Elle récita des incantations sataniques tout en ouvrant quelques plaies superficielles sur le gentleman sans défense, jusqu'à ce que l'oeil de feu de son véritable père, Lucifer, se braque sur la scène. Alors elle passa aux choses sérieuses.

_Tu as versé le sang d'une innocente et ton sang coupable sera cent fois versé.

Scarlet ouvrit d'autres entailles sur tout le corps nu de Delawney jusqu'à ce qu'il y en ait cent.


_Tu as ôté a ce monde une enfant de Satan qui était mon amour, et le siège de ton amour, si tu en as un jour eu, te sera ôte par le feu, par la main d'une enfant de Satan !

Ignorant ses hurlements et ses supplications, Scarlet découpa avec précaution la peau de son torse, ses muscles, jusqu'à atteindre les côtes qu'elle brisa. Alors que la vie quittait lentement Delawney, la créature maléfique arracha son cœur battant de sa poitrine avec un rugissement triomphal, mordit dedans pour recueillir un peu de sang, et le jeta dans le feu, ou il se consuma.
Une part de sa vengeance était achevée.
La même nuit, l'église qui servait de quartier général à la confrérie de la Rose Rouge fut mystérieusement incendiée. Lorsqu'elle la regarda brûler, entendant les cris de douleur de ceux qui lui avaient pris son amour, Scarlet sentit un grand soulagement s'emparer d'elle. Bien sûr, rien ne ferait revenir Gabriella, mais au moins elle avait tenu sa promesse.
Le soir même, Scarlet partit pour Rome où elle passa un siècle. Elle oublia même à quoi ressemblait Londres, et elle parlait l'italien sans aucun accent anglais, bien mieux qu'elle ne parlait l'anglais d'ailleurs. Scarlet était devenue une véritable italienne, tout comme l'était Gabriella.
Un siècle plus tard, donc, Scarlet décida de tourner la page. Elle vint à Paris ou elle intégra le Théâtre des Vampires il y a maintenant 50 ans, et fait un véritable massacre parmi les jeunes vierges parisiennes qu'elle attire dans son lit puis tue, sous le regard bienveillant de son véritable père, Lucifer.
Malgré tout, le manque de Gabriella est toujours une plaie ouverte dans le coeur de Scarlet.

"Falling on and on my knees again, with my days and nights I lay. All I see is as cold as emptiness. My solitude forever... My solitude tonight... Asking for love and dreams tonight, but what I feel is pain and hate. And the rain is falling down on me... A tarnished glass reflects my soul. There's no tears that dim my eyes again... TIME IS CRAWLING SO SLOW... Feeling alone in a crowded world, with my tales and my desires, as a shadow I walk away... My solitude tonight..."









Derrière le clavier.


Afin que vous ne soyez plus un étranger, présentez-vous quelques peu.
Prénom : L. Scarlet
Âge : 15
Expérience en Rp : plus de deux ans
Fréquence de connexion : Tous les jours ! et toutes les nuits...
Découverte du forum : un topsite. le design est beau et j'aime énormément le contexte bien que je n'aie pas lu les chroniques d'Anne Rice, et puis toute une partie de mon TPE de première était dessus alors je maîtrise un peu : )




Dernière édition par Scarlet le Dim 20 Mai - 17:45, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eugénie
Vampire de Rome
avatar
Vampire de Rome

Récits :
5



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Ven 11 Mai - 19:03

Bienvenue Scarlet, même si on s’est déjà croisée vite fait sur la CB *.*

Bwef. Au niveau des généralités, tout est bon et puis bah… j’ai rien à dire x)

Son caractère correspond parfaitement à la caste des chasseurs, avec le plaisir qu’elle a à traquer les humaines tout ça…
Et j’aime l’idée des jeunes vierges *___* Ca fait tueuse sn série >_>

Pour le physique, encore une fois y’a rien à dire x) Tu l’as parfaitement décrite, donc c’bon *.*

Et j’adore aussi l’histoire, la fait qu’elle soit née pour devenir vampire, dès le début et tout ça *___*

Bref, en résumé, tout est parfait, et tu gère :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Scarlet
avatar

Récits :
10



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Sam 12 Mai - 11:49

Baheu l'histoire était pas du tout finie (c'est pourquoi j'avais pas mis [terminé] mais laissé [UC] dans le titre...), la elle est tout juste née, j'ai juste 180 ans de vie à raconter, qui est Gabriella, comment elle s'est sacrifiée pour Scarlet, le départ de Scarlet en Italie puis en France, mais bon xD
MERCI X)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eshiny
Vampire de Transylvanie
avatar
Vampire de Transylvanie


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité... »


Maudite chère enfant gâtée.

Récits :
158

Localisation :
Dans mon domaine de Transylvanie, bien entendu !



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
428/500  (428/500)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Ven 18 Mai - 18:00

Good morning England !

Passage rapide pour m'informer de où tu en étais avec ta présentation :3


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité, de la fatidique marraine, de la nourrice empoisonneuse de tous les lunatiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrie-eleison.forumactif.pro
Scarlet
avatar

Récits :
10



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Dim 20 Mai - 11:14

Ben, comme tu le vois mon histoire avance, mais comme je te l'ai dit Hier sur le chat, j'ai en ce moment des gros soucis familiaux alors j'essaie de geeker un peu moins pour soutenir ma mère autant que je peux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eshiny
Vampire de Transylvanie
avatar
Vampire de Transylvanie


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité... »


Maudite chère enfant gâtée.

Récits :
158

Localisation :
Dans mon domaine de Transylvanie, bien entendu !



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
428/500  (428/500)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Dim 20 Mai - 17:02

Pas de soucis, prends le temps qu'il faudra pour que ça s'arrange <3


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité, de la fatidique marraine, de la nourrice empoisonneuse de tous les lunatiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrie-eleison.forumactif.pro
Eshiny
Vampire de Transylvanie
avatar
Vampire de Transylvanie


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité... »


Maudite chère enfant gâtée.

Récits :
158

Localisation :
Dans mon domaine de Transylvanie, bien entendu !



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
428/500  (428/500)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Ven 25 Mai - 17:07

Parque's back ! \o/

Bon, j'vais faire rapidement, t'as bien géré *O*. Le début était déjà génial, et la suite (donc la fin.) aussi ! *.*

Donc bwef, rien à dire, donc validée, donc rp' ! \o/


« Et c'est pour cela, maudite chère enfant gâtée, que je suis maintenant couché à tes pieds, cherchant dans toute ta personne le reflet de la redoutable Divinité, de la fatidique marraine, de la nourrice empoisonneuse de tous les lunatiques. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kyrie-eleison.forumactif.pro
Scarlet
avatar

Récits :
10



Derrière le masque
Relations positives:
Relations négatives:
Dangerosité:
0/0  (0/0)

MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    Dim 27 Mai - 10:20

Marseille beaucoup alors ^-^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -    

Revenir en haut Aller en bas
 

Scarlet - "You are the virgin of Lucifer, you will burn in a lake of flames ! You will wander in the infernal world !" -

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Démonographie de Lucifer
» La coterie de Lucifer [1000 pts]
» [Recherche] Musiques de Embodiment of Scarlet Devil avec loop + fadeout ?
» [GI] Les noirs de Lucifer
» Remix de Touhou 6 : Embodiment of Scarlet Devil

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Kyrie Eleison - Les enfants de Satan :: 
Avant de faire le premier pas
 :: Posts vacants & scénarios :: Galerie des portraits
-